Opération « Coup de froid » (ELTE 5)

La terre, petite planète surchauffée du système solaire, où les habitant en
eurent marre de transpirer et de prendre des bains à longueur de journée, eurent
une idée.

– Mesdames, messieurs. Cette fois, c'en est trop. Il faut lutter contre le
réchauffement climatique.
– Bien dit. Il faut lutter.
– Luttons ! Tous ensembles, tous ensembles !
– Plus sérieusement, on fait quoi ? On part en guerre contre ? Mais contre qui ?
– Du calme. Nos ingénieurs ont trouvé la solution. Vous savez comment fonctionne
un climatiseur ?
– Ça aspire le froid contenu dans la chaleur et ça refroidit la pièce dans
lequel il est placé ? Mais il faut une source de chaleur pour pouvoir refroidir.
C'est paradoxal.
– C'est tout à fait exact. Et où fait-il le plus chaud sur cette planète ?
– Vu qu'on a épuisé le stock de crème solaire, un peu partout, non ?
– Tous ensembles ! Tous ensembles ! Ouais ! Oummmpf.
– Merci de l'avoir bâillonné. Notre ami contestataire devrait moins nous embêter.
– Et donc ? Où fait-il le plus chaud ? Et par pitié, ne répondez pas par trois
lettres, dont la première commence par D et se termine par C, avec un T au milieu.
– Je ne me le permettrais pas. Donc, comme personne ne semble avoir deviné,
voici un planisphère. Regardez bien les différentes zones entourées en rouge.
– Mais ce sont !
– Tout à fait !
– Vous avez énuméré tous les lieux où tous les méchants, de fiction ou non, ont
établis leurs bases secrètes ?
– Oui, euh, enfin, non. Simple coïncidence, ha ha. Ce sont juste les 1500
volcans encore en activité.
– Et donc ? Vous voulez envoyer qui ? Batman ? Wonder Woman ? Des hobbits?
– Juste des chauffagistes.
– Quel est l'intérêt ? Vous voulez installer des climatiseurs dans des volcans ?
– C'est une conspiration des envahisseurs de la planète Réticule !
– Quand est-ce qu'on mange ?
– L'apéro dinatoire aura lieu après la conférence. Un peu de patience.
– Donc, des climatiseurs. Mais je ne vois pas le rapport avec les volcans ?
– Pour refroidir, il faut une source chaude, donc rien de mieux qu'un volcan. Et
comme ceux-ci sont répartis un peu partout, ça sera plus facile pour répartir le
froid.
– Sérieusement, vous voulez refroidir la planète en pompant le froid depuis les
volcans ?
– Ça ne marchera jamais, les envahisseurs de la planète Réticule feront capoter
le projet.
– Les chauffagistes sont déjà sur place et doivent avoir terminés. On peut
inaugurer l'opération coup de froid.
– Déjà ?
– Oui, c'était planifié depuis quelques mois. Alors, de combien allons nous
refroidir la planète?
– D'après les bonnes pratiques, il ne faut pas une différence de plus de 7°C
entre l'intérieur et l'extérieur.
– On s'en moque de l'extérieur. C'est nous qui sommes à l'extérieur.
– Notre amis contestataire semble vouloir dire quelque chose. Enlevez-lui le
bâillon.
– À l'extérieur ! Ouais ! Tous ensembles ! Tous ensembles ! Ouais ! Oummmpf.
– Bon, alors, partons sur une réduction de 7°C. Je vais mettre 10°C pour
compenser la surproduction d'électricité nécessaire pour alimenter les climatiseurs.
– C'est parti !
– Bravo !
*applaudissements*
– Bien, si nous passions dans la pièce d'à côté ? Les apéritifs nous attendent.
Si vous avez des questions, n'hésitez pas à venir nous les poser.
– J'ai une question. Certes, le froid est pompé depuis les volcans, mais en
conséquence, ça réchauffe les volcans, donc le magma, et donc le centre de la
terre. Vous n'avez pas peur que cela risque de porter la lave à ébullition ?
– Ha ha ha ! Aucun risque. Et même si c'était le cas, la croûte terrestre est
assez épaisse et assez solide.

Et la terre éclata !
#ELTE <https://social.nah.re/tags/elte> #MercrediFiction
<https://social.nah.re/tags/mercredifiction> #Long <https://social.nah.re/tags/long>